La semaine musicale du 31 Octobre au 6 Novembre 2011

Salut à tous!

On est Dimanche et c’est donc l’heure du récapitulatif musical hebdomadaire.

L’album du 31 Octobre 2011

L’album en question est dans la veine des innombrables groupes hipsters insupportables, fans de Phil Spector et des girl-groups des 60s. Je devrais donc détester ça. Oui mais voilà, les Cults ont su insuffler de la vie à leur album éponyme. Ce dernier profite de sentiments communicatifs, d’une finition millimétrée et du mélange des chants très aigu et plutôt grave des deux membres du groupe. Cults est donc définitivement de l’ indie rock puisant son inspiration dans les mêmes sources vintage que The Raveonetes dont le dernier disque a d’ailleurs failli être l’album du jour.

Sans plus de mots (parce que je n’ai pas grand chose à dire peut-être ^^), je vous laisse apprécier (j’espère) Cults de Cults.

L’album du 1er Novembre 2011

Past Life Martyred Saints est le premier album solo de EMA aka Erika M. Anderson, ex-membre des Gowns entre autres. Pour l’occasion, la demoiselle s’est lâchée et nous fait découvrir une grande partie de son univers personnel au travers de ces 9 tracks si différents les uns des autres. Cela donne un album difficilement classable, à l’intersection du post-folk et de l’art-rock avec des touches electro-punk et même noisy. Ce qui est certain, c’est qu’on a affaire à une oeuvre torturée à l’image du track d’ouverture The Grey Ship , une expérience lo-fi de plus de 7 minutes. Une ambiance dark et désabusée mais qui nous remplit bizarrement de bonne humeur grâce au traitement si particulier qu’EMA a longuement veillé à mettre en place lors de l’enregistrement (quand même un an d’enregistrement alors que la plupart des morceaux existaient déjà, composés mais non utilisés lors de son époque Gowns puisqu’ils ne collaient pas à cet univers).

Erika M. Anderson a donc décidé de se faire plaisir et va jusqu’à faire un morceau a capella (Coda) en plein milieu de ce patchwork musical, nous faisant ainsi profiter à fond de son timbre si envoûtant. Si des comparaisons avec PJ Harvey , voire Sonic Youth (à la belle époque) viennent tout de suite à l’esprit, on ne peut pas retirer à notre artiste du jour la maestria qu’elle a su déployer pour concocter Past Life Martyred Saints dont le nom, pour la petite anecdote, vient du frère de son ex qui était (et qui l’est toujours d’ailleurs) persuadé d’avoir été un saint martyrisé dans une vie antérieure.

Une bonne surprise que cet album puisqu’on a la joie de retrouver la voix des Gowns sans devoir subir leur musique et leurs textes plutôt médiocres.

Enjoy! 😉

L’album du 2 Novembre 2011

Ce jour est placé sous le signe de l’ électro-rock avec le premier album de Clytem ScanningArmada . Même si Marianne admire de toute évidence toujours autant Trent Reznor et son groupe Nine Inch Nails comme on peut le remarquer notamment avec le track The Body Solderer, la demoiselle, à présent seule aux commandes de son propre groupe (contrairement à l’époque de Shane Cough), est animée par la volonté d’imposer son propre style et j’irai jusqu’à dire que c’est réussi! Elle réussit à tirer parti de sa superbe voix, notamment au détour de tracks plus sobres et plus calmes tels que Eau triste par exemple. Mais là où elle est sans doute la plus impressionnante, c’est dans le grand final Gyo pour lequel sa voix se tord dans tous les sens lors d’une séance de gymnastique pour cordes vocales sur fond de musique un brin religieuse mais surtout répétitive. Personnellement, ça m’évoquait un peu un lavage de cerveau effectué par une secte mais je ne suis vraiment pas sûr que ce soit le but ^^

A découvrir! 😉

L’album du 3 Novembre 2011

Je vous avais déjà parlé il y a quelques temps des Screaming Females, ce groupe de noise emmené par la délicieuse folie de sa frontwoman Marissa Paternoster. Eh bien l’album du jour est Castle Talk de ce même groupe. Certes, l’album n’est pas tout neuf (il date du début de l’année si je ne m’abuse) mais ça n’enlève rien à ses qualités.

On a affaire à du noise rock relativement classique, rien de révolutionnaire, mais une jolie maitrise et des équilibres assez étonnants rendent le tout assez notable pour mériter ce titre si convoité (hum!) d’album du jour. Il serait par exemple mentir que de dire que toutes les mélodies de l’album sont géniales. On peut même aller jusqu’à dire que certaines sont grossières, voire un peu lourdes, sans que ça ne constitue une insulte à l’oeuvre. Toutefois, la rythmique est d’une efficacité si bluffante qu’elle installe un feeling punk (voire post-punk parfois) un peu partout qui sied totalement à l’explosion d’énergie permanente que nous offre la petite chanteuse déjantée, allant jusqu’à rebooster les moments un peu plus « posés » vocalement.

Un album girl power tout à fait réussi!

Enjoy!

La musique du 4 Novembre 2011 (postée le 5)

Oups! Entre le boulot, le problème Amazon et le concert de mon âme-soeur (or so they say) GiedRé, je n’ai pas eu le temps de trouver l’album du jour, alors je vous mets seulement un lien vers le SoundCloud d’une japonaise découverte sur Youtube, Yoshimi Hayashi . Je ne comprends évidemment rien à ce qu’elle raconte… N’empêche que j’aime bien. Et comme la Jmusic c’est un peu la partie honteuse de mes goûts musicaux, je n’en partage pas souvent. Voilà qui rééquilibrera un peu 😛

L’album du 5 Novembre 2011

L’album du jour nous vient du trio allemand The Brandt Bauer Frick Ensemble dont le deuxième opus répondant au doux nom de Mr Machine est sorti. Si j’ai décidé d’en faire l’album du jour, c’est parce que le concept qu’ils ont développé est tout bonnement excellent (selon moi bien entendu): faire de la musique électro avec quasi-uniquement des instruments acoustiques (il y a évidemment un synthétiseur)! Le résultat est pour le moins surprenant, d’une apparente simplicité qui cache en fait un travail énorme d’arrangements et donne envie de bouger. Une expérience musicale inédite à ma connaissance (à part leur premier album bien entendu) qui devrait intéresser tous les aventuriers de la musique, les frappadingues des expériences nouvelles et transversales, les cramés de la cervelle… Ok j’en fais peut-être un peu trop.

Que vous soyez un(e) mélomane confirmé(e) ou non, tentez une écoute, vous ne risquez rien 😉

L’album du 6 Novembre 2011

Alors là c’est fort, l’album du jour est tout bonnement introuvable en streaming! Si jamais quelqu’un le trouve, je changerai le lien mais après une demi-heure de recherche, j’abandonne (et j’ai la flemme d’uploader l’album sur GrooveShark :P). Il faudra donc vous contenter des extraits sur Amazon pour vous faire une idée et si ça vous plait, vous savez ce qu’il vous restera à faire.

L’album du jour est Electric Ballerina de France de Griessen et je pense qu’on va beaucoup entendre parler de cette artiste dans les mois à venir. C’est un melting pot de toutes les influences de la chanteuse à l’expérience déjà importante (même s’il s’agit de son premier album solo) dont, dans le désordre, du grunge , du punk , du rock un peu plus mainstream et même un peu decountry . Pour les connaisseurs, vous reconnaitrez rien qu’à la lecture du titre PP Haine les Sales Majestés dont c’est évidemment une reprise. Dans Crois-tu qu’on se perd? par contre, c’est au Bloodhound Gang qu’on ne manquera pas de penser (surtout à Fire Water Burn (the roof is on fire) en fait)! Tous ces ingrédients mis ensemble peuvent paraitre étranges, voire faire peur, mais la recette fonctionne très bien. France accouche de mélodies puissantes (mais pas toujours en puissance, notez la différence) servies par des textes travaillés et singuliers. Un album qui suinte le DIY comme on l’aime et aussi l’érotisme (sisi, écoutez vous verrez).

Enjoy! 😉

PS: Quelques liens avec des chansons entières quand même
– I want to be you http://youtu.be/f61rxCZGzmM
– La chaîne de la demoiselle avec pas mal de lives http://www.youtube.com/user/francedegriessen?blend=2&ob=5#p/u

Enjoy! 😉

EDIT (13/11/11): Grâce à Fabien qui, à force de persévérance, m’a poussé à céder aux sirènes de Spotify, je suis en mesure de vous donner un lien vers cet album.

Voilà qui clôture cette semaine musicale.

A dimanche prochain pour de nouveaux albums (ou à demain si vous êtes dans mes cercles Google+)!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s